Mesdames, Messieurs les Présidents des clubs de Triathlon de la Ligue Provence-Alpes

 

Dimanche dernier s'est déroulé en Avignon la grande fête du Duathlon.

Certaines épreuves servaient de qualifications aux championnats de France pour nos minimes, cadets et juniors.

Malheureusement, comme l'an dernier, j'ai pu assister à des dérives de la part d'éducateurs, parents, etc.

Aider délibérément un athlète à arracher sa qualification n'est pas lui rendre service, et surtout déséquilibre l'équité sportive entre les jeunes.

Certes, sur le plan réglementaire, aucune faute n'a été commise.

C'est sur le plan de la morale sportive que cela est plus gênant.

Les éducateurs de vos clubs doivent être garants de cette morale. Ainsi nous éviterons certaines tensions qui peuvent naître entre des clubs ou des athlètes.

La Ligue, qu'en tant que Président je représente, a sa part de responsabilité dans cette situation.

C?est pourquoi l'an prochain le mode de qualification sera différent.

Un départ décalé ou une qualification inter régionale sera étudiée par les commissions de votre ligue.

Mesdames, Messieurs les Présidents,

Je vous demande de diffuser ce message à vos éducateurs, parents.

Je leurs demandent de nous aider à proposer, instaurer un sport sain, équitable pour tous.

Je vous remercie d'avance pour l'aide que vous voudrez bien m'apporter sur ce sujet.

Veuillez croire Mesdames, Messieurs le Présidents en mes amitiés les plus sincères.